Julie Morin est née à Arvida en 1976. Elle demeure avec son conjoint Jean-François et leurs filles Évelyne et Aurélie, âgées de 15 et 17 ans. Depuis maintenant 24 ans, elle travaille dans le quartier St-Luc à Chicoutimi-nord. Après un parcours d’études en danse-ballet à l’École supérieure de danse du Québec (Grands Ballets Canadiens), elle revient dans sa région natale en 1996.

Elle y œuvre comme danseuse, chorégraphe et comédienne au sein de différents spectacles (danse, théâtre, marionnette, musique) et y fait des rencontres très stimulantes. Elle se concentre davantage à développer sa passion de l’enseignement de la danse au contact de madame Rose-Ange Munger, alors directrice de l’École Florence Fourcaudot, qui la choisit comme directrice adjointe en 1999. Trois ans plus tard, Julie Morin se voit confier la direction de l’école.

Engagée et profondément déterminée à démocratiser la pratique de la danse, elle assure le développement de l’école en mettant à l’avant plan les valeurs qui lui ont été transmises par les générations qui l’ont précédée et de multiples formations ponctuelles autant en danse qu’en administration. Elle combine les fonctions d’administration et le travail de terrain en enseignant le ballet aux élèves des cours de loisir et au programme de concentration en danse.

En 2012, Julie fonde la troupe Ballet contemporain du nord pour stimuler la création en danse dans la région. La troupe, qu’elle coordonne toujours, s’est illustrée à deux reprises à la Bourse objectif scène et a à son actif plusieurs créations et quelques contrats de diffusion professionnelle.

Très impliquée dans le milieu artistique régional et régulièrement interpellée par la communauté de l’enseignement de la danse du Québec, Julie Morin contribue à améliorer les conditions de pratique et la reconnaissance du travail qu’effectuent les artisans du secteur de la danse. Elle veille également à la formation et au développement de la relève en enseignement de son école et assure un soutien important aux projets issus du milieu.

Habile communicatrice, les médias régionaux l’invitent régulièrement à expliquer ou commenter les enjeux liés aux arts. Elle est de plus invitée comme conférencière par le Cégep de Chicoutimi (exercice de planification stratégique 2019) et lors du Congrès mondial du loisir tenu à Québec en 2008. L’émission « Dans la bulle » lui a consacré un épisode complet au printemps 2021.

Sa réalisation majeure : le déménagement de l’École Florence Fourcaudot dans des locaux spécialisés aménagés dans l’église St-Luc en 2014 (investissement 3,8 M$). Elle est actuellement présidente du Conseil des arts de Saguenay (administratrice depuis 2017).